Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Comment réagir à temps ?

Faire de la prévention des difficultés de l’entreprise passe notamment par la tenue d’une comptabilité régulière, par l’observation de principes de bonne gestion et par la tenue d’un tableau de bord. Le chef d'entreprise a constamment besoin de savoir
« où il en est » et « où il va ». Il doit donc gérer et anticiper.

L’information comptable

Les entreprises soumises à un régime réel d’imposition doivent tenir une comptabilité. Il s’agit d’un instrument extrêmement important pour prévenir des difficultés car il permet de connaître l’état financier de l’entreprise.

Faire tenir sa comptabilité par un expert-comptable permet d’une part de gagner du temps pour se consacrer à la prospection et à la production et, d’autre part, d’avoir un avis extérieur fiable sur la santé de l’entreprise.

Principes de gestion à observer

Quelques principes de gestion
  • Limiter les frais fixes : Rémunérations trop importantes, bureaux hors de proportion avec les "moyens" de l'entreprise, factures excessives, abonnements divers ... Il est important, pendant la phase de démarrage de l'entreprise, de limiter les frais fixes.
  • Avoir une bonne connaissance de ses prix de revient : ne pas prêter suffisamment attention à l'ensemble des coûts produit de nombreux risques : risque de ne pas chercher à les réduire, risque de fixer un prix trop bas qui ferait vendre à perte, etc.
    Pour bien connaître ses prix de revient, il faut donc décomposer les différents coûts associés à votre travail, de façon à pouvoir déterminer la façon d'agir sur chacun d'eux pour les réduire.
  • Surveiller ses investissements : les équipements et le besoin en fonds de roulement sont deux éléments à surveiller et à maîtriser tout particulièrement en période de croissance.
  • Il est prudent de ne pas se laisser séduire par des marchés trop importants, "l'affaire du siècle", qui , en bousculant les prévisions, peut entraîner la défaillance de l'entreprise car trop difficile à assimiler en période de lancement.
  • Surveiller les postes « clients » et « fournisseurs » : Veiller à tenir les délais de règlement accordés à la clientèle ; S'organiser pour facturer très rapidement ; Mettre en place un système de "relance-client" pour suivre, de manière efficace, sur un échéancier, ceux qui "oublient" de payer à l'échéance ; …
  • Contrôler la qualité de vos prestations
  • Surveiller vos stocks.
N'hésitez pas à vous rapprocher de professionnels pour vous faire aider dans la gestion de votre entreprise (expert-comptable, centre de gestion agréé). En effet, en devenant chef d'entreprise, vous allez engager votre responsabilité sur plusieurs terrains : pénal et civil. Le recours à des professionnels permet de réduire les risques de fautes de gestion !

La tenue d’un tableau de bord

Le tableau de bord permet d'obtenir une vue d'ensemble de l'entreprise. Il synthétise les points clés de l'activité et poursuit deux objectifs : prévenir les difficultés et aider à piloter l'entreprise. Il alerte sur les actions correctrices à mettre en place.

Rapprochez-vous d’un professionnel pour sa mise en place (expert-comptable, centre de gestion agréé).

Centres d’Information et de Prévention

Les centres d’information et de prévention ont été créés pour informer les chefs d’entreprise rencontrant des difficultés et les orienter vers les solutions existantes. Une importante base documentaire est mise à leur disposition et des jeudis de l’information sont organisés dans certaines régions pour leur permettre de rencontrer des professionnels de la prévention.

En savoir plus sur les CIP.