Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Je maîtrise les notions importantes

Pour pouvoir bien gérer son entreprise, on se doit de connaître trois notions très importantes qui sont le point mort, le fonds de roulement et le besoin en fonds de roulement (BFR).

Le point mort

Le point mort, aussi appelé seuil de rentabilité, représente le niveau d'activité qui permet, grâce à la marge réalisée (différence entre le niveau des ventes et les charges variables découlant implicitement du chiffre d'affaires). Il correspond au montant de chiffre d'affaires au-delà duquel l'entreprise commence réellement à réaliser un bénéfice.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement permet de connaître l’argent disponible pour faire tourner l’entreprise au quotidien. Il se calcule de la manière suivante :

Fonds de roulement = (capitaux propres* + emprunts à moyen et long terme) – Valeurs des immobilisations*

* Capitaux propres : c’est l’argent et la valeur des biens que vous avez mis au démarrage de l’entreprise plus le bénéfice que vous avez laissé dans l’entreprise.

* Valeurs des immobilisations : Valeurs d’achats de tous les biens que vous possédez (les outils, le véhicule, le local …) à part vos stocks.

Si le fond de roulement est supérieur à 0 alors les charges fixes (salaire, loyer, …) sont entièrement financées par des ressources stables (capitaux propres et emprunts à moyen et long terme).
Ce fonds de roulement permet aussi de financer le besoin en fonds de roulement.

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

Le besoin en fonds de roulement est une donnée approximative mais extrêmement importante. Il naît du décalage entre les sorties et rentrées d’argent. Ainsi, à part les stocks, il comptabilise l’argent que les clients doivent (les créances clients) et les dettes que vous avez auprès de vos fournisseurs. En effet, il est rare qu'une entreprise paye ses fournisseurs dès la livraison. Le besoin en fonds de roulement se calcule de la manière suivante :

Besoin en fonds de roulement = travaux en cours + créances clients - dettes fournisseurs*

* ne comprend que le matériel (sans les outils)


Les délais de paiement obligent les entreprises à prévoir leur trésorerie. Si le fonds de roulement est supérieur au besoin en fonds de roulement alors il y a une augmentation de la trésorerie qui est égale à :

Augmentation de trésorerie = Fonds de roulement – Besoin en fonds de roulement

Cela permet de vérifier si votre trésorerie est suffisante. Si cela donne une diminution de trésorerie et que vous n’avez pas assez d’argent en réserve, il vous faudra prendre un crédit.