Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Je veille au prix de ma prestation

Définir son prix de manière réfléchie est très important puisqu’il doit d’une part être assez élevé pour vous permettre de payer vos charges et vous donner un revenu et d’autre part assez bas pour attirer des clients.

Calcul du prix de vente

Pour fixer le "prix juste", il est nécessaire de bien connaître sa clientèle, ses concurrents et ses coûts.

Trois approches complémentaires doivent donc être entreprises :
  • l'analyse de la demande
  • l'analyse de la concurrence
  • le calcul du prix de revient

Calcul par la demande

Le client choisira l'entreprise auprès de laquelle il trouvera le maximum d'avantages : qualité de conseil, garantie, choix de produits, etc. Il est prêt à payer une prestation plus chère que les concurrents, s'il la juge de meilleure qualité.

Calcul par la concurrence

Il s’agit de se situer par rapport aux prix pratiqués par les concurrents pour les mêmes prestations.

Calcul par le prix de revient

Le prix de revient comprend des coûts directs et indirects fixes ou variables.
Il correspond à la somme des coûts que l'entreprise supporte pour sa prestation. C’est donc la somme des coûts ci-dessous. Il faut prendre en compte le prix HT (Hors-Taxe) pour la somme que vous allez recevoir puisque vous ne faites que collecter la TVA mais gardez à l’esprit que le client paiera le prix TTC (avec TVA). Le calcul est le suivant :

Coût d’achat + Coût de fonctionnement + Coût de main-d’œuvre = Prix

Coût d’achat

Le coût d’achat comprend uniquement le prix du matériel que vous posez lors d’un chantier. Vous pouvez négocier vos conditions d’achat auprès de votre distributeur afin d’augmenter vos marges sur l’achat-revente.

Coût de fonctionnement

Le coût de fonctionnement comprend les outils, la consommation en essence, les coûts de communication (publicités, …), les impôts et les taxes (sauf la TVA), le loyer, …
Certains coûts doivent être divisés par le nombre de prestations effectuées car ils ne sont payés qu’une seule fois et utilisés durant plusieurs prestations (matériel, loyer, …).

Coût de main-d’œuvre

Le coût de main-d’œuvre comprend votre salaire et celui de vos employés. N’hésitez pas à déterminer votre coût horaire et journalier, ce qui facilitera la détermination de votre coût de main-d’œuvre.
Le coût de la main-d’œuvre est l’un des principaux leviers sur lequel vous pourrez agir afin de faire varier votre prestation. Vous pourrez l’augmenter selon la complexité du chantier ou le diminuer dans le cadre d’une négociation.