Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Le véhicule

L’acquisition d’un véhicule est indispensable pour exercer votre activité d’électricien. Même acheté d’occasion, ce sera le poste le plus important à financer. A la dépense d’achat s’ajouteront tous les frais d’aménagement, d’entretien, d’assurance et de carburant.

Neuf, occasion ou crédit-bail

L’acquisition de votre véhicule professionnel constituera une charge importante lors de la création de votre entreprise. Il convient donc de faire attention au véhicule et à la formule d’acquisition que vous choisirez. Chaque solution présente des avantages et des inconvénients.
Un large choix
Les constructeurs de véhicules utilitaires sont bien conscients que chaque métier ou chaque artisan à des besoins spécifiques. C’est pourquoi ils déclinent chaque modèle avec plusieurs possibilités en termes de motorisation, longueur de châssis, hauteur de caisse, taille de cabine, etc. A titre d’exemple, le Peugeot Boxer existe en 180 versions différentes !
Vous devrez donc vous poser les bonnes questions sur l’utilisation que vous voudrez faire du véhicule, vos besoins spécifiques. Choisir le véhicule qui vous conviendra le mieux n’est pas chose facile.
L’option ‘contrat d’entretien’
La souscription d’un contrat d’entretien est également à considérer lors de l’achat du véhicule, surtout si vous prévoyez de parcourir beaucoup de kilomètres dans l’année. Vous vous affranchirez ainsi de tous les tracas liés à l’entretien du véhicule.
Véhicule d’occasion
L’achat d’un véhicule utilitaire d’occasion peut être une solution moins couteuse. Vous devrez néanmoins prendre quelques précautions pour éviter les déboires lors de son utilisation. Outre les vérifications d’usage, il faudra faire attention au kilométrage. En effet, si votre véhicule a un kilométrage élevé et que vous prévoyez de parcourir plusieurs dizaines de milliers de kilomètres par an, il faudra rapidement prévoir son remplacement, souvent dans les 2 à 3 ans qui suivent son achat.
Véhicule en crédit-bail
Le crédit-bail permet aux entreprises d’investir dans des biens, sans aggravation excessive de leur situation financière, par un paiement forfaitaire mensuel appelé redevance. Ceci signifie que le bilan de l'entreprise sera plus avantageux, car moins de dettes apparaîtront au passif.
Bon à savoir : La TVA et les loyers sont totalement déductibles en cas de location d’un véhicule utilitaire.
Bon à savoir : Dans le cadre de l’achat d’un véhicule utilitaire de société, tous les frais sont inscrits dans les charges de l’entreprise.
- La TVA sur l’achat et l’entretien est déductible.
- L’amortissement n’est pas limité.
- Pas de taxe sur les Véhicules de Société (TVTS)

L’équipement, l’aménagement intérieur

Que ce soit en bois, en métal ou en plastique, il existe un grand nombre de solutions d’aménagement intérieur sur le marché. Mais avant de procéder à l’aménagement de votre véhicule utilitaire, il est judicieux de bien envisager les différentes utilisations que vous allez en faire. Posez-vous les bonnes questions : Allez vous transporter des objets encombrants ? Combien de matériel sera stocké dans la camionnette ? Quels outils devrais-je rapidement avoir sous la main, etc.
Les réponses que vous donnerez à ces questions vous permettront de définir vos besoins. Des entreprises spécialisées pourront alors vous réaliser un aménagement sur mesure, ou vous pourrez le faire vous-même.

Le carburant et entretien

La zone géographique que vous couvrirez dans le cadre de l’exercice de votre activité d’électricien induira directement sur votre budget de carburant. Il est donc important d’estimer les distances que vous parcourrez ainsi que le budget qu’il faudra y allouer.
Par exemple, si vous prévoyez de parcourir 40 000 km par an et que votre véhicule consomme 9L/100, votre budget carburant sera d’approximativement :
(40000/100) x 9 x 1.30 (prix courant d’un litre de diesel) = 4680€
Bon à savoir : La TVA est 100% déductible pour les véhicules utilitaires au gazole alors qu’elle ne l’est pas pour un moteur essence.

Il faudra également rajouter une enveloppe pour l’entretien du véhicule, en tenant compte du remplacement des pneus, des vidanges et des réparations éventuelles. Un budget de 1000 à 2000 € devrait couvrir une bonne partie de ces frais.

La personnalisation

Le covering est une technique de marquage sur véhicule qui consiste à appliquer un visuel numérique imprimé sur l'ensemble de la carrosserie. Il peut recouvrir l’ensemble de la carrosserie, ou une simple partie.
Ce procédé vous permet d’obtenir un effet spectaculaire et des résultats garantis.
C’est le meilleur moyen d’être vu et de promouvoir une société, une marque, un produit… Qui n’a jamais repéré un artisan grâce à sa camionnette sur la route ?
Le covering vous permet d'être proche de vos clients et de les surprendre tout en véhiculant votre image dans des zones réputées inaccessibles à la pub.
Même sans aller jusqu’à une personnalisation extrême de votre véhicule, il faut retenir que l’ajout de vos coordonnées et de vos compétences sur la carrosserie est un excellent moyen de faire connaitre votre entreprise et de gagner de nouveaux clients.

L’assurance

Enfin, il faudra prévoir un poste de dépense pour l’assurance de votre véhicule professionnel. N’hésitez pas à demander plusieurs devis auprès des compagnies d’assurances afin de comparer les tarifs et les conditions de prise en charge en cas de sinistre. Est-ce que le vol de matériel est couvert ? Est-ce que mes employés peuvent utiliser le véhicule de l’entreprise ? Etc.