Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Démarches de création

A ce stade, vous avez probablement une idée claire sur ce que sera votre entreprise et comment elle fonctionnera. Mais il reste encore une étape importante à passer : la création et la mise en route de l’entreprise !
4752951.6124

Et si vous passiez à l’action maintenant ?


A travers de démarches de la création, vous donnerez vie à votre entreprise.
Certaines sont communes à tous les types d’entreprise. D’autres, au contraire, dépendent du statut choisi.

Une fois ces formalités accomplies, vous pourrez ainsi exercer pleinement votre activité d’électricien.
Nous remplissons pour vous les formalités de constitution administratives, juridiques, comptables et fiscales et vous accompagnons pas à pas dans l’organisation à mettre en place afin d’atteindre vos objectifs.

Formalités simplifiées


Les formalités de création ont été considérablement simplifiées avec la mise en place des centres de formalités des entreprises (CFE), "guichets uniques" auprès desquels sont déposées les demandes d'immatriculation des entreprises.

Pour devenir électricien, vous vous adresserez principalement au CFE présent dans votre Chambre des Métiers.

Immatriculer l’entreprise

La création de l’entreprise implique plusieurs démarches à effectuer, telles que :
  • S’assurer de disposer des diplômes nécessaires
  • La déclaration à l’Insee
  • La déclaration aux services fiscaux et aux organismes sociaux
  • L’inscription au Répertoire des Métiers
  • Effectuer un stage préalable à la création

Création de la société

Si vous choisissez de créez une société, vous devrez effectuer certaines démarches complémentaires :
  • Rédiger les statuts
  • Déposer les fonds constituant les apports en espèces sur un compte bloqué pendant le temps nécessaire à l'immatriculation de la société
  • Désigner le ou les premiers dirigeants
  • ...

Documents commerciaux

Pour exercer correctement et légalement votre activité d’électricien, vous devrez prévoir des documents commerciaux obligatoires, souvent oubliés par les artisans ou incomplets. Parmi ceux-ci, on retrouve les conditions générales de vente, les devis, le constat de réception des travaux, …

De même, vos documents (factures, courriers d’entreprise, etc.) devront comporter certaines informations légales, telles que le numéro de SIREN ou l’adhésion à un Centre de Gestion Agréé.

Comptabilité et outils de gestion

Selon le régime fiscal choisi pour votre entreprise, les obligations comptables seront plus ou moins importantes.

Vous devrez donc vous procurer un certain nombre de livres comptables (documents "papiers" ou "informatiques").

Il est vivement recommandé de recourir aux services d’un expert comptable pour être sûr de ne rien oublier.