Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Mettre en place comptabilité et outils de gestion

Selon le régime fiscal de l'entreprise, les obligations comptables seront plus ou moins importantes. Vous devrez donc vous procurer un certain nombre de livres comptables (documents "papiers" ou "informatiques") :

Livres comptablesObligatoires pour
Livre journal
la majorité des entreprises soumises à un régime réel d'imposition
Grand livre
les entreprises commerciales ou artisanales soumises à un régime réel d'imposition

Le livre journal

Le livre journal doit comprendre tous les mouvements, enregistrés de manière chronologique si l’entreprise n'utilise pas de journal auxiliaire.
Si l’entreprise utilise des journaux le livre journal ne comprend que la centralisation mensuelle des écritures portées sur les journaux auxiliaires.
L'enregistrement dans les journaux auxiliaires s'effectue au "jour le jour" et "opération par opération". La centralisation peut consister en un simple report du total des journaux auxiliaires.

Le grand livre

Le grand livre sert au suivi des comptes de l'entreprise. L'ensemble de ces comptes constitue le grande livre. Le grand livre peut comporter des grands livres auxiliaires, en particulier "clients" et "fournisseurs" qui devront être centralisés mensuellement.

Mise en place d'outils de gestion

Ceci vous permettra :
  • de comparer les réalisations par rapport aux prévisions et d'analyser les écarts pour corriger le tir,
  • de répondre, en temps et en heure, aux échéances diverses : administratives, financières, sociales, fiscales, contractuelles, etc.,
  • de mettre en place des outils qui permettront à la fois de suivre l'activité et d'effectuer sa comptabilité,
  • de préparer l'avenir en prenant des décisions de stratégie qui permettront, soit de corriger la trajectoire, soit de développer son activité.

Consulter des professionnels

L’adhésion à un Centre de Gestion Agréé (CGA) est une piste à envisager. Ces centres, associations de conseils à la gestion d’entreprise, ont pour des missions :
  • d'assistance en matière de gestion,
  • d'assistance en matière fiscale,
  • et de prévention des difficultés.
En contrepartie, vous pourrez bénéficier de certains avantages fiscaux : non application d'une majoration de 25 % du bénéfice imposable, possibilité de déduire le salaire du conjoint, et réduction d'impôt pour frais de comptabilité et d'adhésion.

Le recours à un expert-comptable obligatoire si vous adhérez à un CGA. Il est également vivement conseillé, tant pour l’établissement du plan de financement initial que pour le suivi de l’activité au quotidien.

Saisir sa comptabilité soi-même

Il existe également un certain nombre d'outils (logiciels, comptabilité en ligne produites par les éditeurs ou comptabilité en ligne intégrée dans une prestation de services d'experts-comptables) qui facilitent la saisie des écritures comptables et l'édition des comptes de l'entreprise. Vous pourrez ainsi établir votre comptabilité vous-même, mais elle devra être validée par un expert-comptable pour pouvoir éditer votre bilan.