Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Etablissement du plan de financement
à 3 ans

Une bonne structure financière est un gage de pérennité pour la nouvelle entreprise, qui pourra ainsi faire face à des aléas (retard dans la montée en puissance du chiffre d'affaires, impayés, etc...) d'autant mieux qu'elle aura des ressources financières stables en réserve pour cela.

Comment établir un plan de financement à 3 ans ?

De manière à prévoir l'évolution de la structure financière de l'entreprise, il est nécessaire d'élaborer sur le même principe que le plan de financement initial, un tableau projetant, à la fin de chacune des trois premières années, l'évolution des besoins financiers durables et des ressources financières stables.

Pour la première année, il suffira de reprendre le contenu du plan de financement initial en y incorporant les éléments nouveaux survenus au cours de l'exercice, notamment les ressources propres nouvelles générées par l'activité : la capacité d'autofinancement ou CAF.

Pour les années 2 et 3 il ne faudra prendre en compte que les seuls éléments nouveaux apparus dans les besoins ou ressources durables au cours de chaque exercice respectif.

Il est nécessaire que, pour la première année, les ressources excèdent les besoins d'un montant représentant au moins 15 à 20 % du montant de la C.A.F. Cet excédent doit s'accentuer les années suivantes.
Exemple de plan de financement à 3 ans
Ce tableau intéresse tout particulièrement le banquier car il permet de définir avec précision le montant des ressources nécessaires à l'entreprise pour financer son programme d'investissements ainsi que son cycle d'exploitation.