Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Les méthodes

Les différentes méthodes présentées sur cette page ont pour objectif de vous aider d'estimer votre chiffre d'affaires prévisionnel.

Méthode des "référentiels"

Il est rare aujourd'hui de prendre pied sur un marché sans être confronté à la concurrence. Cette méthode consiste donc à :

  • consulter des informations chiffrées sur ses concurrents (pour les sociétés, de nombreux bilans sont disponibles sur internet)
  • rechercher des statistiques sectorielles comptables visant l'activité recherchée (et notamment la moyenne de chiffre d'affaires réalisé par personne travaillant dans l'entreprise)
  • puis effectuer une première estimation de chiffre d’affaire prévisionnel.

Méthode "objectifs et parts de marché"

Cette méthode nécessite au préalable :
  • de définir la zone géographique précise sur laquelle se trouvent les clients afin de chiffrer le potentiel du marché,
  • de repérer la concurrence distinctement.

Le chiffre d’affaires prévisionnel sera ensuite estimé en fonction de la part de marché potentiellement prise.

Exemple : l’activité d’installation électrique représente 2 millions d'euros sur la zone d'action du futur électricien. Les différents concurrents prennent 80 % de ce marché (20 % d'évasion vers le bricolage).
Le futur chef d'entreprise estime prendre la première année 5 % du marché soit 100 000 Euros.

Faire appel à un pro

Les différentes méthodes présentées ci-dessus ont pour objectif de fixer un chiffre d'affaires prévisionnel. Toutefois, cette estimation doit être validée par des professionnels locaux du conseil et/ou du métier visé par le projet : experts comptables, conseillers d'organismes d'accompagnement à la création d'entreprise, organisations professionnelles, ...

Leur expérience permet de pondérer les prévisions : un chiffre d'affaires prévisionnel se doit de n'être ni trop pessimiste ni trop optimiste, mais tout simplement réaliste.