Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Réunir suffisamment d’éléments concrets qui serviront à établir le business plan

Après avoir identifié les clients potentiels, défini la prestation proposée et décidé de la démarche commerciale, vous êtes en mesure de chiffrer le coût des actions envisagées (coût de la prestation, coût de la promotion ou de la communication, etc).
Tous ces éléments chiffrés seront par la suite réintégrés dans votre plan de financement.
Assurez-vous de bien prendre en compte tous les coûts cachés de l’entreprise comme l'assurance, les factures impayées ainsi que les taxes.

Evaluer le chiffre d’affaires futur de l’entreprise

De ce chiffre d’affaires prévisionnel dépendra non seulement la décision définitive de se lancer (va-t-il générer suffisamment d’argent pour faire vivre le chef d’entreprise et lui permettre de développer sont activité), mais également l'ensemble de la politique de développement commercial de l'entreprise et des moyens financiers, matériels et humains à mettre en place.
Il est donc recommandé d'agir avec précaution, réflexion et mesure car la sous-estimation du chiffre d’affaires futur peut avoir de lourdes conséquences quant à l’avenir de l’entreprise.

Les méthodes d’évaluation

Plusieurs méthodes de calcul existent. Parmi celles-ci la méthode des « référentiels » et celle des « objectifs de part de marché » permettront au futur électricien de réaliser une première estimation. Afin de limiter les risques, l'idéal est de combiner plusieurs méthodes.

Une fois le CA déterminé, le futur électricien doit calculer les charges dont devra s'acquitter l'entreprise, en mettant en place l'étude prévisionnelle financière.