Partenaire institutionnelPartenaire banquePartenaire aide à la créationPartenaire comptabilité
 

Vérifiez enfin le réalisme de votre idée

Reprenez, dans le tableau ci-dessous, les caractéristiques majeures de votre idée de création. Ce travail de synthèse vous permettra de vérifier si votre projet est réaliste.

Votre idée de création

Atouts
Exemples :
- Au vu de ce que vous avez constaté sur le terrain, votre prestation semble répondre à un vrai besoin.
- Votre clientèle devrait être suffisante, accessible, solvable.
- Vous possédez un avantage significatif, que vous pourrez mettre en avant face aux concurrents potentiels.
- Vous maîtrisez votre métier et vous avez les connaissances minimales essentielles qui vous permettront de diriger une entreprise (techniques, informatiques, commerciales, de gestion…).
- Ou encore, vous avez réuni une équipe soudée et expérimentée, aux compétences complémentaires…
- …

Points faibles
Exemples :
- Vous aurez probablement des difficultés à réunir certains moyens, sauf à re-calibrer votre projet en conséquence.
- Vous n’aurez, au démarrage, qu’un donneur d’ordres exclusif et disposerez de peu de temps pour prospecter d’autres clients.
- Vous êtes dépendant d’un sous-traitant ou pis d'un seul donneur d'ordres.
- Vous ne maîtrisez pas techniquement le métier ou ne disposez pas des diplômes et expériences nécessaires et serez donc dépendant d’un salarié.

Menaces
Exemple :
Votre activité risque d’être prochainement réglementée.
(Avez-vous trouvé une parade, un produit de substitution ?)

Opportunités
Exemple :
Une fois installé, vous aurez l’opportunité de compléter votre activité avec le marché d'entretien des bâtiments de la commune.
L’opportunité ne doit pas ajouter immédiatement un risque supplémentaire au projet, mais au contraire être un atout à portée de main pour rentabiliser mieux et plus rapidement son entreprise.

Conclusion
La synthèse des réponses doit permettre de conclure que le projet paraît réaliste.
Sinon il faudra le remodeler, si c’est possible, ou l’abandonner.

Adéquation du projet personnel et du projet économique

Le processus présenté pour valider votre idée de création nécessite de faire de fréquents allers et retours dans l'analyse critique des éléments recueillis sur votre "projet personnel de créateur" et sur votre projet économique. Un élément posant problème dans le projet personnel peut conduire à modifier le projet économique et vice-versa.

Votre projet doit vous convenir !

Attention, un projet peut être réaliste dans l’absolu et mal adapté à celui qui le porte.
C’est pourquoi, en final, vous devez confronter en toute objectivité les exigences de votre projet avec vos propres caractéristiques.
Reprenez, une à une, les exigences de votre projet que vous avez mises en évidence et mettez en regard les réponses que vous pouvez y apporter.

A vous de jouer !

Comme vous avez pu le constater, il y a beaucoup de questions à se poser nécessitant une réflexion approfondie. En bout de course, après avoir confronté votre idée à quelques avis et quelques informations essentielles, seuls le bon sens et l’objectivité doivent, vous amener à la conviction que cette idée de création mérite vraiment d’être concrétisée et, bien sûr, par vous-même !