Comprendre le chauffage électrique

A la fois économique et performant, le chauffage électrique connait ces dernières années un véritable engouement. Cette solution de chauffage saura s'adapter à votre style de vie tout en préservant votre cadre de vie. En effet, son insttaltion nécessite souvent beaucoup moins de travaux que les autres modes de chauffe.
Et associé une bonne isolation et surtout à un système de gestion intelligent, vous gagnerez véritablement en confort électrique, tout en réalisant des économies d'énergie.

Les atouts du chauffage électrique

Le chauffage électrique présente de nombreux avantages, tant sur les performances à l'usage qu'à l'entretien.
  • Pas d'entretien : il ne nécessite quasiment aucun entretien une fois installé.
  • Ecologie : l'électricité, contrairement au fioul ou au gaz, est une source d'énergie beaucoup moins polluante à produire. De plus, il n'y a pas de risques de pénurie.
  • Economie : l'investissement de départ pour installer un chauffage électrique est bien inférieur aux autres types de chauffage. Et à l'usage, le prix du kWh est bien plus stable et ne fluctue pas comme le fioul ou le gaz.
  • Chaleur uniforme : les possibilités de régulation et de contrôle de température du chauffage électrique permettent de diffuser une chaleur douce et homogène, évitant ainsi les effets de chaud-froid dans la pièce.
  • Qualité de l'air : le chauffage électrique n'emet aucune fumée et n'altère pas la qualité de l'air. Fini les yeux qui piquent ou la gorge qui gratte à cause du chauffage.
  • Simplicité et fléxibilité : à l'utilisation, l'électrique constitue également une solution très facile à parametrer. Par l'intermédiaire d'un gestionnaire d'énergie ou d'un régulateur, vous pouvez adapter la température pièce par pièce. Et grâce au programmateur, vous choisissez les périodes de chauffe en mode "confort".

Quel chauffage choisir ?

Convecteur, radiateur à inertie, plancher chauffant, pompe à chaleur... les solutions électriques en matière de chauffage sont nombreuses. Quel que soit votre projet dans l'habitat neuf ou ancien, l'un des critères à étudier de près reste le coût d'exploitation. N'hésitez pas à vous faire assister par un organisme indépendant capable de vous conseiller et estimer votre future consommation énergétique.

Quelle puissance installer ?

De manière générale, on compte 80 Watts par m2 pour une pièce bien isolée et 100 Watts par m2 pour une pièce moyennement isolée pour une hauteur sous plafond de 2.50 m. Néanmoins, ces chifres sont à tempérés selon la région où l'on habite, la qualité de l'isolation et l'importance des surfaces vitrées de la pièce.

Comment optimiser son chauffage ?

Au cœur de votre installation électrique se trouve le tableau électrique. Il regroupe les outils spécifiques à votre confort et aux économies d'énergies, comme par exemples :

Le gestionnaire d’énergie

Le gestionnaire d'énergie assure le pilotage du chauffage électrique dans les logements équipés d'un compteur électronique pour le tarif bleu. Il s'installe dans le tableau électrique. Il est toujours livré avec un boîtier d'ambiance (à placer dans une pièce) qui vous permet de visualiser le mode de fonctionnement de votre chauffage et de modifier temporairement la programmation hors de votre tableau électrique.

Le programmateur de chauffage

Le programmateur permet de gérer le fonctionnement du chauffage électrique selon les périodes d'occupation. Il peut programmer sur 7 jours ou sur 24 h, les périodes de chauffage en mode confort, économie ou hors gel.

Le délesteur

Le délesteur permet d'économiser sur l'abonnement d'électricité en souscrivant une puissance électrique adaptée à la consommation du ménage. En cas de dépassement de la puissance souscrite, il suspend momentanément le fonctionnement des circuits définis comme non-prioritaires (ex. chauffage, eau chaude sanitaire).

Le contacteur jour/nuit

Il permet le fonctionnement en heures creuses des appareils de chauffage à accumulation (ex. chauffe-eau).

L’interrupteur horaire

L’interrupteur horaire permet de programmer le fonctionnement de circuits tels que l'éclairage, le chauffage, les volets, les appareils ménagers, les prises commandées... afin d'améliorer le confort et d'économiser de l'énergie.

L’indicateur de consommation

L’indicateur de consommation électrique est destiné à afficher l'énergie active consommée par un circuit électrique. Il permet de maîtriser les coûts réels du chauffage électrique ou des appareils électriques (machines à laver, sèche linge...) d'un logement d'habitation.