Détecteurs avertisseurs autonomes de fumée

La loi du 9 mars 2010 (loi 2010-238) réglementant l’installation de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) pour tous les logements, stipule que d’ici à mars 2015, toutes les habitations françaises devront obligatoirement être équipées d’au moins un détecteur de fumée. Hager propose une solution performante et conforme aux exigences normatives.

Déclenchement instantané

Le Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) donne l’alerte par le déclenchement d’une alarme sonore puissante et par un signal lumineux en cas de début d’incendie. L’alarme sonne dès la formation de fumée dans la pièce où il est installé.
L’interconnexion de l’ensemble des détecteurs installés ou l'association à une centrale d'alarme permet de déclencher tous les systèmes en même temps. Tous les occupants du logement sont avertis en même temps.

Homologation NF DAAF et CE

Hager propose des appareils marqués CE répondant non seulement aux prescriptions de la loi, mais aussi aux exigences de l’homologation NF DAAF. Les détecteurs Hager assurent ainsi une sécurité optimale face au départ de feu.

Recommandations d’installation

Les recommandations d’installation minimale sont :
  • 1 détecteur pour 50 m2 habitable,
  • 1 par étage, de préférence dans les lieux de passage
 
Pour assurer une sécurité optimale, il est recommandé d'en installer également dans les pièces de vie, les pièces où sont stockés des objets facilement inflammables ainsi que dans les pièces de repos.
Pour les pièces sujettes à émanation de poussière ou de buée, le détecteur de fumée sera remplacé par un détecteur de chaleur.

Prévenir des risques

En France, un incendie se déclare toutes les 2 minutes*. Partant du constat que la majorité des décès ont lieu la nuit et sont dus aux fumées toxiques, la mise en place d’un détecteur de fumée permet de prévenir suffisamment tôt les occupants du logement pour qu’ils puissent adopter la conduite la plus adéquate (évacuation et/ou mise en sécurité). *Source : www.prevention-incendie.gouv.fr

Installation obligatoire depuis 2015

L’installation de détecteurs de fumée normalisés est obligatoire dans tous les logements privés depuis 2015. Elle est à la charge de l’occupant du logement qu’il soit locataire ou propriétaire (Loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 / Décret
n° 2011-36 du 10 janvier 2011).

En notifiant à son assureur que l’obligation d’installation de DAAF a bien été respectée, l’assuré pourra éventuellement bénéficier d’une diminution de sa prime d’assurance.

Nos solutions complémentaires

Protection contre le vol et l’intrusion

Nos systèmes d'alarme détectent les tentatives d’intrusion, dissuadent les intrus, donnent l’alerte et vous préviennent par téléphone.

 

Risques domestiques

Lors de toute détection de risques domestiques (inondation, gel, coupure secteur, panne congélateur), le détecteur prévient la centrale, qui met en marche les sirènes et permet de vous alerter à distance par téléphone.

 

Alerte à distance et télésurveillance

En cas d’évènement, le transmetteur prévient, le propriétaire où les contacts choisis sur portable ou téléphone fixe. En combinant l’alarme à un contrat de télésurveillance, le système alerte 7 jours/7 24 heures/24, dès le moindre soupçon d’intrusion.