Parafoudre
Et si la foudre frappait à votre porte ?


La France reçoit en moyenne un million de coups de foudre par an. Les dégâts occasionnés par ce phénomène sont importants et à l’origine chaque année de 15 à 40 décès, de 20 000 animaux foudroyés, de 20 000 sinistres dont 15 000 incendies, de 50 000 compteurs électriques détruits, d'1 milliard d’euros de dégâts... Et vous, êtes vous bien protégé ?

Vos équipements menacés

En moins d’une ½ seconde, la foudre et les surtensions qu’elle provoque peuvent causer des dégâts irréversibles comme :
  • la destruction des équipements électroniques (écrans plats, ordinateurs, chaînes Hi-Fi, interfaces de régulation et de commande des équipements électriques, etc.).
  • la détérioration des équipements électriques et électroménagers courants,
  • la perturbation des systèmes informatiques, systèmes d’alarme et de signalisation,
  • le vieillissement prématuré de l’installation électrique par la détérioration de la gaine isolante des câbles.

Pour protéger son domicile contre les surtensions et ne plus y penser, un moyen efficace consiste à équiper son habitation d’un parafoudre.

Les parafoudres Hager

Les parafoudres hager s’installent dans le tableau électrique de la maison ou dans le coffret de communication. Il en existe 3 catégories :
  • Les parafoudres pour la protection générale d’une installation, de type 1 ou type 2. Ils sont notamment obligatoires en présence d’un paratonnerre.
  • Les parafoudres de protection fine, protections supplémentaires pour des équipements très sensibles (Hi, TV, Ordinateur, etc.).
  • Les parafoudres spécifiques pour la protection des matériels raccordés à une ligne téléphonique.

Dans quel cas installer un parafoudre ?

La norme électrique NF C 15-100 impose la présence d'un parafoudre dans l'installation électrique selon plusieurs critères :
  • la localisation géographique (voir carte ci-contre),
  • le type de bâtiment et son environnement proche,
  • le type de ligne électrique qui alimente l’habitation (aérienne ou enterrée),
  • la présence ou non d’un paratonnerre,
  • les conséquences de l’indisponibilité des équipements sur la santé ou la sécurité des personnes (médicalisation à domicile, alarme technique, ...)

Pour en savoir plus : www.promotelec.com

Seule l’analyse du risque « foudre » faite par un professionnel permet de déterminer avec précision la solution la plus efficace à mettre en œuvre.



Départements exposés à la foudre